Viviane FAIVRE VELLA
Artiste plasticienne

J'aime l'exigence de cette artiste forte comme un secret et plus tendre que l'aveu.
Née en sachant dessiner, Viviane FAIRE VELLA aurait pu marauder des succès immédiats s'il n'y avait aussi chez elle, inné, un courage qui la détourne des horizons à plafond bas.
Elle sait comme personne attraper une attitude, celle des musiciens, une faille ou une suite des éléments, un regard … Elle joue comme on chante, elle peint comme on vit. Et puis, elle quitte la compagnie, pour une traversée solitaire des miroirs; les apparences, elle les dépasse, elle les brise, elle les enserre de bandelettes, elle les noie dans des cascades de drapés et de plis, de matières et de lignes brisées. Après le passage, restent les traces : art suprême, le dessin, la composition, le rythme, la palette délivrent un poème fulgurant ou sensible.
A quoi s'appliquent ces exercices périlleux ? À la figure humaine, aux paysages ou aux thèmes de son choix, bien évidemment.
L'artiste a franchi l'étape des anecdotes, celle des masques, celle des noces ironiques ou nostalgiques. Avec les séries d'endormis, de nus, d'éclatés, de cloisonnés, de suites abstraites, elle atteint des réussites superbes.
Un jour viendra où ces personnages qui dérangent, monumentaux et hors du temps, désirables et inquiétants se retrouveront à l'intérieur de ces lieux de mémoire, de ces chambres du mystère que sont les intérieurs ou les paysages du rêve imaginés par Viviane FAIVRE VELLA.
Elle construit ses poèmes avec une lenteur concertée; son talent n'a pas fini de nous surprendre avec ce goût de chambres et de vitrines, de couloirs et d'ateliers, de pinceaux et de voilettes, de jardins fous qu'il porte en lui, parfum vivant dans le vent venu.
Elle façonne le visible par l’abstrait et livre des paysages foudroyants ou sereins aux compositions rigoristes ou épurées, aux rythmes et aux palettes harmonieuses ou délirantes.
La peinture de Faivre Vella a toujours un sens, sinon plusieurs et un objectif : vous apporter le rêve et la poésie.
N'enfermons pas cette artiste dans la première cage venue d'une école, elle aurait vite fait de tordre les barreaux et de s'en échapper, sur la pointe des pieds, le sourire aux lèvres, ni vu, ni connu !

François BERGOT
Inspecteur général des Musées de France
conservateur en chef des musées de Rouen.

>>> retour

 

accueilla galerieactualitésles artistes : Viviane Faivre VellaJivkoC. Escudiéautres artistes
les oeuvres : Viviane Faivre VellaJivkoC. Escudiécontact
conception réalisation : J Doudoux - www.j-doud.com