Viviane FAIVRE VELLA
Artiste plasticienne

« Un itinéraire » extrait

Pendant longtemps très attachée à l'art figuratif, Viviane FAIVRE VELLA s'oriente depuis plusieurs années vers une abstraction, dont l'ambivalence n'est là que pour suggérer l'existence d'une faille, révéler un monde fantastique où se mélangeraient réel et imaginaire.
Fidèle à sa personnalité, elle fait prévaloir dans son art des principes de liberté et de subjectivité. L'on sent bien d'ailleurs, dans son expression esthétique, la reconquête d'une unité perdue, la volonté de retrouver contact avec le monde, les autres, qu'elle caractérise par une technique du mouvement très singulière.
Son art révèle la spontanéité et la révolte là où dominent froideur et raison.
Ses transformations du monde ramènent au premier plan sa propre individualité, avec ses propres bouleversements, ses propres inquiétudes face à la réalité, ses mythes et sa lucidité… se développent dans une exaltation passionnée et une recherche incessante du mouvement, de la richesse chromatique accentuée par sa connaissance de l'orient et du continent africain, qui sans doute lui ont fourni de nouveaux coloris et de nouveaux rythmes.
Elle puise son inspiration dans la musique, où elle semble avoir tiré son sens du rythme et de l'harmonie; dans les peintures de Zao Wou Ky, Rebeyrolles, Tapiès, Soulages et dans la littérature.
En effet, celle qui voudrait arriver à une œuvre ultime "où tout serait figuré sans que rien ne transparaisse" nous livre que rarement des toiles minimalistes mais un travail lié à l’expression de soi - même, en offrant une alliance privilégiée de la peinture la mieux élaborée avec une spiritualité profonde.

En dépit de sa technique impressionnante et de son immense talent, elle a l'angoisse du travail, elle peint sans relâche, elle peint comme elle respire, d'ailleurs, elle respire parce qu'elle peint. La densité de sa création est là pour en témoigner.
La peinture est sa manière de vivre, elle est son histoire, elle fait son histoire. Elle est sa passion, sa souffrance et son bonheur.
Cette artiste de conviction affirme "On ne devrait jamais devenir artiste parce qu'on le peut mais parce qu'on le doit. L'art est seulement pour ceux qui seraient misérables sans lui."
Quand elle entre dans son atelier, c'est pour se libérer, pour "exprimer par l’imaginaire le sujet qui vient de se révéler". Son art, c'est son exutoire, et elle n'en a jamais fini de le rendre plus détaillé, plus proche d'elle, comme si chaque touche de pigment supplémentaire, chaque ajout de matière n'existait que pour signifier un peu plus ce qu'elle porte à l'intérieur, sa déchirure.
Coupée en deux. Elle est coupée en deux, entre réel et abstraction. Et c'est de cette cicatrice que jaillit sa peinture, son art, sa vie.


Claude MORELLON
Galeriste, Editeur de « Viviane Faivre Vella : un itinéraire »


>>> retour

 

accueilla galerieactualitésles artistes : Viviane Faivre VellaJivkoC. Escudiéautres artistes
les oeuvres : Viviane Faivre VellaJivkoC. Escudiécontact
conception réalisation : J Doudoux - www.j-doud.com